Toute ma vie j’ai vu des oiseaux morts

Toute ta vie tu as vu des oiseaux morts?

J’en devine la cause : tu as fait trop d’offrandes à de fausses idoles.

Combien de bouts d’os t’es-tu déterré pour les porter au grand jour?

Qu’espérais-tu?

Que leurs regards t’enracinent?

A chaque fois, pourtant, un oiseau est tombé du ciel pour s’écraser à tes pieds.

Et comme l’arbre, sur un ciel appauvri, tu vacilles.

C’est dans la grotte rose des chairs que palpite le secret, que la poussière d’étoile se métabolise en rayonnement.

Le courage des oiseaux, c’est de voler si haut que seule demeure l’invisibilité.


Il était une fois deux maisons voisines.

A la lisière d’une forêt bien entendu – hors de la forêt plus rien de significatif et les trottoirs des villes sont jonchés d’oiseaux morts.

Dans chaque maison : une mère et ses deux filles.

Dans la première, deux sœurs, une rose rouge & une rose blanche, marchent main dans la main, l’une feu follet, l’autre ombre discrète. A deux, elles explorent la forêt et au final épousent l’or et l’argent.

Dans la deuxième, deux sœurs se haïssent, l’une de haine active, l’autre de haine passive. Elles refusent de mêler l’une à l’autre leurs singulières qualités, elles vont seules dans la forêt, l’une imitant l’autre. Au final, elles ne gagnent qu’elles-mêmes, leur nature secrète est révélée mais également figée sans espoir de perspectives nouvelles.


Un Archipel – film de Clément Cogitore

Un sous-marin à propulsion nucléaire H.M.S. Astute est baptisé en 2007 par Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles.

Équipé de 32 missiles Tomahawk, ce sous-marin dispose d’une puissance de feu équivalente à la destruction d’une capitale européenne.

27 avril 2008

Le HMS Astute quitte la base navale d’Édimbourg avec à son bord un équipage de 37 hommes sous les ordres du Commandant Lord Christopher Eliacin.

Issu d’une longue lignée de l’aristocratie écossaise, Lord Christopher Eliacin est l’un des officiers supérieurs les plus respectés de la marine britannique.

Le Commandant Lord Christopher Eliacin indique dans un message de liaison une vitesse de croisière de 29 nœuds au large de la ville d’Aberdeen. 

15:58 G.M.T.

Le HMS Astute cesse de répondre aux opérateurs de liaison.

16:12 G.M.T.

Le HMS Astute disparaît des écrans de contrôle.

16:21 G.M.T.

L’ensemble de l’état-major britannique passe en état d’alerte.

18:45 G.M.T.

Un habitant de l’île de Sky signale aux autorités locales la présence d’un sous-marin échoué à proximité de la côte.

19:16 G.M.T.

L’équipe de remorquage trouve les accès du sous-marin verrouillés de l’intérieur.

Au cours des 45 minutes qui suivront, les secours recevront 3 messages radio signés du Commandant Lord Christopher Eliacin.

19:27 G.M.T. Premier message :

« Personne n’a vu le jour ni se relever l’ennemi. »

19:40 G.M.T. Deuxième message :

« Et partout : des ordres de tirs et des chants insurgés. »

19:54 G.M.T. Troisième message :

« Oui il fut un temps où parce que nous fermions les yeux, nous étions invisibles. »

22:31 G.M.T.

Trois ouvriers forcent un passage dans la paroi du sous-marin.

22:49 G.M.T.

Les secours trouvent les 37 hommes d’équipage enfermés dans la salle des missiles.

23:02 G.M.T.

Le premier maître déclare avoir été séquestré par le commandant sous la menace de son arme de service.

23:17 G.M.T.

Les secours découvrent le Commandant Lord Christopher Eliacin reclus dans la salle de commandement.

Nu et agenouillé devant le poste de radio.

23:36 G.M.T.

Le Commandant Lord Christopher Eliacin descend de la passerelle du HMS Astute dans une camisole de force et dissimulé sous une couverture militaire.

Face aux enquêteurs et par la suite devant le tribunal militaire, Lord Christopher Eliacin refusera de prononcer le moindre mot.

Interné dans le service psychologique de l’Hôpital militaire d’Edimbourgh, Lord Christopher Eliacin est aujourd’hui sous l’étroite surveillance du docteur Gareth Coventry.

Et continue depuis ce jour d’observer le silence.


Kiki Smith: Guide, 2011, ca. 300 x 200 cm, Jacquard-Tapisserie.

Elle est sur son rocher.

Elle digère.

Pour le moment, je ne l’entends pas dans ma tête, je ne l’entends pas.

Après, elle poussera à nouveau son cri de rapace plaintif.

Nerveuse, elle quittera son nid nauséabond.

Mécontente d’elle, elle cherchera une proie à déchiqueter.

Ah, je l’entends à nouveau dans ma tête, je l’entends.

Mais je ris, car j’ai tendu des filets d’or dans le ciel.

Des filets d’or qu’elle ne verra pas – ceux de l’abjection & de la destruction envieuse ne voient pas l’or.

Elle veut voler haut, mais elle retombe, les ailes en sang.

Si seulement elle…

… elle, si seulement, …

… elle aussi

… verrait briller mes filets

… et comme les autres oiseaux les éviterait

… et s’en irait voler haut

là où – détruire la beauté – n’a aucun sens.


« Je pense que la tâche de l’avenir sera d’explorer le domaine du mal pour ne plus y laisser le moindre soupçon de mystère. (…) Nous ne pouvons plus résister au mal, nous devons l’accepter. » (citation de Henry Miller, Le temps des Assassins, caviardée par Catherine Pierloz)


Nous viendrons en Poney Rose,

nous repartirons en canoë rose

mais plus jamais nous ne nous métamorphoserons en statues d’onyx rose

pour le regard d’un maître.


La rivière navigue sur le navire de pierre

Dans une aube aux doigts de rose

©Catherine Pierloz – 20 décembre 20 (avec citations de Clément Cogitore, Henry Miller et Brigitte Fontaine)

2 réflexions sur “Toute ma vie j’ai vu des oiseaux morts

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s